HomeA la uneTrafic de faux passeports diplomatiques: Les aveux explosifs de Condé

Trafic de faux passeports diplomatiques: Les aveux explosifs de Condé

Suite et pas fin dans l’affaire des faux passeports diplomatiques qui secoue actuellement l’Assemblée nationale. Face aux enquêteurs, le Guinéen enfonce davantage les députés de Benno Bokk Yakaar, Boubacar Biaye et Mamadou Sall. Le mis en cause a confié aux enquêteurs que la mafia est active depuis la 12e législature.

« On travaillait ensemble. On se partageait les montants et chacun avait son quota. Parfois, je venais dans leurs bureaux, à l’Assemblée nationale », a déclaré Condé, révélant son présumé deal avec les députés incriminés. Le réseau, avoue-t-il, dans des propos repris par Libération, gérait également les visas pour l’Italie, la France, l’Allemagne à des candidates en échange de fortes sommes d’argent.

- Advertisment -

Most Popular