Home A la une USA: Twitter dans la tourmente après avoir banni Donald Trump

USA: Twitter dans la tourmente après avoir banni Donald Trump

Les États-Unis sont confrontés à une situation inédite, un tournant dans l’histoire de la démocratie américaine. En effet, le mercredi 06 janvier, des manifestants Pro-Trump ont pris d’assaut le Capitole pour contester les résultats de la présidentielle de Novembre dernier. Il faut dire que le magnat de l’immobilier a grandement contribué à jeter de l’huile sur le feu avec son discours va en guerre. Le président sortant américain a déclaré qu’il n’assistera pas à la cérémonie d’investiture de Joe Biden prévue pour ce 20 janvier. Même dans son propre camp, Donald Trump est clairement désavoué et il a été lâché par bon nombre de ses ministres. Les Démocrates veulent même aller plus loin en déclenchant une procédure de destitution contre le milliardaire républicain.

Twitter reste droit dans ses bottes

Vu que la situation était très tendue, Donald Trump a appelé ses sympathisants au sens des responsabilités et au calme. Cependant, sur les réseaux sociaux, il a continué à tenir des propos confus ce qui a amené bon nombre de réseaux sociaux à suspendre le compte de l’homme le plus puissant du monde. Donald Trump est désormais persona non gratta sur Twitter, Facebook, Instagram, ou encore Snapchat. Twitter est le moyen de communication préféré du futur ex-locataire de la maison blanche et c’est le réseau social à l’oiseau bleu qui a été le premier à sanctionner Trump.

Le compte Twitter du dirigeant US a été suspendu pour une durée indéterminée. Cette décision de la firme américaine a eu des conséquences sur son activité. En effet, ce lundi 11 janvier, des agences économiques ont indiqué que l’action de Twitter en bourse a chuté de près de 11%. Malgré cette baisse d’action, les dirigeants de Twitter ne comptent pas revenir sur leurs décisions. Le réseau social a indiqué que Donald Trump a incité nombreux de ses abonnés à la violence.

Most Popular