HomeA la uneViolences à Ziguinchor: Les Imams et Oulémas appellent au calme

Violences à Ziguinchor: Les Imams et Oulémas appellent au calme

Les Imams et Oulémas prennent la parole au lendemain des heurts entre les partisans du Pastef, Ousmane Sonko et ceux du responsable de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir) par ailleurs Directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), Doudou KA.

Dans un communiqué parvenu à la presse, l’association des Imams et Oulémas du Sénégal  à travers son bureau exécutif regrette « des incidents qui n’honorent pas notre démocratie. » D’où leur « appel solennel au calme, à la retenue, et au sens de responsabilité. » Afin que « la paix, la stabilité et la cohésion nationale puissent être davantage consolidées surtout à l’approche des élections locales » fixées au 23 janvier 2022.

Les deux camps s’accusent mutuellement. Deux blessés graves ont été enregistrés, chez les soutiens de l’opposant et ex-candidat classé 3e à la présidentielle de février 2019.

- Advertisment -

Most Popular