Home A la une Vol à l'hôpital militaire de Ouakam: Un sous-officier impliqué

Vol à l’hôpital militaire de Ouakam: Un sous-officier impliqué

Une affaire de trafic de matériels médicaux pollue l’armée nationale. Le dossier est autant plus gênant qu’il implique un sous-officier en service à l’hôpital militaire de Ouakam. I. Dieng est accusé d’alimenter un réseau de trafic de médicaments et de matériels d’hémodialyse. Les présumées pratiques délictuelles du militaire qui auraient impacté négativement sur la disponibilité de médicaments destinés aux hémodialysés, ont été dévoilées par les gendarmes de la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane, rapporte L’Observateur.

Le piège des gendarmes qui a perdu le sergent I Dieng

Pour piéger le présumé trafiquant, les gendarmes de la Section de Recherches passent une commande auprès du mis en cause, qui en dépit de la pénurie, parvenait curieusement à trouver ce matériel. Le sous-officier qui est loin de se rendre compte de ce qui se tramait, valide la commande et fixe une date par la livraison sur l’avenue Cheikh Anta Diop où il finira par être alpagué par les éléments du commandant Abdou Mbengue.

Confessant ses forfaits antérieurs, le sous-officier avoue avoir dérobé et vendu divers produits constitués de reins artificiels, de l’acide citrique, du bicarbonate…, pour une valeur de 20 millions Fcfa.
Un ordre de poursuite a été décerné par le ministre des Forces Armées contre le sergent I. Dieng qui sera radié des cadres de l’Armée.

Most Popular