Home A la une Cas de meurtre à Dakar: Quand l'insécurité s'invite sur le débat

Cas de meurtre à Dakar: Quand l’insécurité s’invite sur le débat

Une jeune femme âgée d’une trentaine d’années a été victime de vol à l’arrachée entraînant son décès ce mercredi vers 06 heures du matin dans la commune de Diamagueune Sicap Mbao. Ce nouvel incident met en exergue la problématique liée à l’insécurité dans les banlieues dakaroises. La victime se rendait à son travail au moment des faits selon les informations recueillies auprès de membres de sa famille.

La mère de la victime informe que sa fille Yacine Sané avait quitté la maison très tôt le mercredi 23 octobre pour se rendre à son lieu de travail. “Juste après son départ, même pas dix minutes, mon téléphone a sonné. C’est ma fille qui se trouve à Kolda qui m’appelait, me disant que Yacine avait été agressée“. Déclarant ignorer les circonstances exactes de la mort de sa mère soutient que le sac de cette dernière avait été emportée.

Une insécurité grandissante à Dakar et sa banlieue

Ce nouveau cas de meurtre interpelle sur la question persistante de l’insécurité à Dakar et sa banlieue où les cas d’agressions notées sont récurrentes. Dans certains quartiers les riverains dénoncent le manque d’éclairage mais aussi l’“absence” de la police qui est souvent confrontée à un problème d’effectif ou d’équipement adapté pour intervenir de manière efficace. La construction annoncée durant la campagne électorale de 12 postes de police à Dakar n’a pas été concrétisée à l’heure actuelle.

Most Popular