HomeA la uneChambre criminelle: Aïda Mbacké à 20 ans de réclusion criminelle

Chambre criminelle: Aïda Mbacké à 20 ans de réclusion criminelle

Le verdit vient de tomber. Aïda Mbacka, la dame qui avait brûlé vif son mari, a été condamnée 20 ans de réclusion criminelle, ce mercredi matin, par le président de la chambre criminelle de Dakar. Dans son délibéré, le tribunal a disqualifié les faits d’assassinat initialement retenus contre l’accusée en meurtre. En effet, la défense a salué le fait que le juge a écarté l’assassinat mais, elle compte interjeter appel pour contester les 20 ans de réclusion criminelle prononcée contre la dame. Il faut rappeler que lors de l’audience, le maître des poursuites avait demandé que le meurtre soit retenu et pour la répression de la condamner à 15 ans de réclusion criminelle.

Pour mémoire, la mise en cause avait, sous l’emprise de la jalousie, surpris son mari dans leur appartement aux Maristes pour le brûler vif avant que ce dernier ne rende l’âme. Grièvement brûlées aux mains, elle a été conduite dans une structure sanitaire où elle a séjourné pendant 20 jours.

Son séjour à l’hôpital a été prolongé par son accouchement par césarienne. Par la suite, les éléments de la Brigade de recherches de Dakar ville avait ouvert une enquête pour voir les vraies raisons de cet acte de barbarie. Les pandores ont donc bouclé leur enquête et ont conclu à un meurtre prémédité.

Après la lecture du verdict, la défense a annoncé qu’elle allait faire appel de ce jugement.

- Advertisment -

Most Popular