HomeA la uneDrame à Sacré-Cœur: Les explications de Dr Paye sur les raisons de...

Drame à Sacré-Cœur: Les explications de Dr Paye sur les raisons de son acte à travers une lettre

Week-end macabre à Sacré-Cœur. Un père de famille, médecin de son état, a tué ses trois enfants avant de se donner la mort dans son cabinet de dentiste sis à Sacré cœur. Néanmoins, le défunt Falla Paye n’a pas voulu nous laisser dans un mystère car, dans une lettre, il a dévoilé les raisons de la tragédie.

Les maux du cœur ne sont pas à prendre au léger. L’attitude de Docteur Falla Paye en dit long. Parce qu’il ne s’est pas senti aimé par son ex-épouse Ndeye Awa Diagne, il a mis fin à ses jours après avoir administré à ses trois enfants des injections qui ont subitement entraîné leur mort. 

Expliquant le mobile et les raisons de son acte dans une lettre d’adieu, le médecin dentiste soutient qu’il «ne faut pas qu’il ait une descendance de ce mariage sans amour. Trouve-toi un mari qui t’aimera ; peut-être et vous ferez d’autres enfants. Tu m’as dit avoir réfléchi à tous les cas de figure mais tu ne t’attendais pas à une telle éventualité. Visiblement il y en a un qui t’a échappé». Dans cette lettre, le défunt qualifie son ex-épouse comme une femme dépourvue de qualité. Les qualificatifs employés à l’encontre de Ndeye Awa Diagne la présentent ainsi : «orgueilleuse, têtue, rancunière, nerveuse, froide, caractérielle, ingrate, méchante, manipulatrice et malhonnête ». Cela suffit-il  pour faire porter à celle-ci le chapeau de cette tragédie?

À en croire Falla Paye, son mariage (par défaut) avec Ndeye Awa Diagne a été un véritable fiasco. Car, depuis que leurs deux familles respectives ont croqué la kola qui scella leur union en 2004, il n’a jamais vécu un moment de bonheur. Les caprices d’une femme qui avait mis en avant « sa famille au détriment » de son époux au point de le priver de sexe « pendant 42 jours » et plus « à l’aise dans la défiance », avait fini par le réduire en lambeaux. 

Que dire du mari qui, malgré tout…n’a jamais dit grand-chose et n’a jamais demandé le divorce, puisque persuadé que le mariage était sacré? » Il a préféré agir, « prendre ses responsabilités », explique-t-il, puisqu’il ne fallait pas qu’il y ait une descendance issue de ce mariage sans amour », puisque soutient Dr. Paye, il était  considéré comme une roue de secours.  

- Advertisment -

Most Popular