HomeA la uneEl Hadji Ndiouga Dieng lâche Niasse pour Ousmane Sonko

El Hadji Ndiouga Dieng lâche Niasse pour Ousmane Sonko

Le parti de Moustapha Niass (AFP) perd un de ses ténors. Le responsable politique à Mbour a rejoint le parti d’Ousmane Sonko en perspectives des locales de janvier 2022. En effet, l’ancien premier adjoint au maire de Mbour,  El hadji Ndiouga Dieng en a fait l’annonce. Selon lui, il a rejoint le PASTEF parce qu’il ne se reconnaît plus dans le parti de Moustapha NIASSE.

« Je suis convaincu de la vision et de la mission que le PASTEF a assignées à Ousmane SONKO. C’est ce qui m’a poussé à être aujourd’hui à leurs côtés. C’est ce que j’avais vu chez Mous­tapha NIASSE, mais depuis qu’il est avec l’APR, on ne le reconnaît plus. Je crois en ce pays et quiconque mène une politique irresponsable comme Fallou SYLLA, je n’hésiterais pas à le quitter. Les gens qui sont avec l’APR ne sont que des usurpateurs», déclare-t-il.

Quant à ses relations avec le maire de  Mbour, Fallou SYLLA, il estime que les liens ont été coupés depuis longtemps parce qu’il « n’a pas apprécié leur façon de faire dans la gestion du foncier ».

« Quand j’étais le premier adjoint au maire, j’ai pu amener Fallou SYLLA à la tête de la mairie de Mbour. C’est moi qui ai financé la campagne et vous êtes témoins parce qu’on a parcouru des kilomètres ensemble. C’est avec mes voitures et mes biens. Et c’est ce qui a permis à Fallou SYLLA son accession à la tête de la mairie de Mbour », ajoute-t-il.

Par ailleurs, l’actuel coordonnateur de la cellule de Thioce Est a déclaré qu’il offre, en même temps, à PASTEF une parcelle d’une valeur de 13 millions à PASTEF pour y construire son siège.

- Advertisment -

Most Popular