Home A la une L'Unsas conteste la nomination du nouveau Directeur de l'Ipres

L’Unsas conteste la nomination du nouveau Directeur de l’Ipres

L’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas) est dans tous ses états. Dans une déclaration dont Tribune a pu se procurer une copie, l’Unsas s’insurge contre la nomination par le Président de la République en Conseil des Ministres d’un nouveau Directeur général. «Cette décision, si elle se matérialise, va constituer une violation grave et flagrante de l’autonomie de gestion des institutions de prévoyance sociale dont le fonctionnement est fondé sur le tripartisme, un principe essentiel de la démocratie sociale laborieusement acquis dans notre pays», lit-on dans ladite déclaration.

Dans la foulée, le Bureau exécutif de l’Unsas, signataire de cette déclaration, a rappelé certaines dispositions se rapportant à la nomination du Dg de l’Ipres. «L’article 27 des statuts de l’Ipres dispose qu’il appartient au Conseil d’administration de nommer le Directeur de l’institution», précise l’Unsas. Cette union syndicale désapprouve totalement l’attitude du président de la République. Elle estime que la signature d’un décret de nomination du Directeur de l’Ipres serait illégale. C’est pourquoi, l’Unsas recommande à l’État de savoir raison garder et de restituer, dans les meilleurs délais, au Conseil d’administration de l’Ipres, sa prérogative de nomination d’un Directeur.

Most Popular