HomeA la uneMairie de Dalifort: La coalition Taxawu exprime sa déception

Mairie de Dalifort: La coalition Taxawu exprime sa déception

Le successeur du feu Idrissa Diallo a été installé hier. Mamadou Mbengue de BBY a été élu, au second tour, maire de Dalifort avec 27 voix contre 17 voix pour le  candidat khalifiste,  Thierno Seydou Nourou Fall.

Au premier tour, aucun des six candidats en lice, n’a obtenu la majorité, soit 24 conseillers sur les 46 qui composent le conseil municipal. Mamadou Mbengue avait en face de lui une coalition Taxawu Dalifort divisée, avec trois candidats: le khalifiste Thierno  Seydou  Nourou  Fall, Cheikh Diop de la FEDES et Astou Traoré, première adjointe qui assurait l’intérim. Pour les deux autres candidats, il y avait Alioune Sy de l’Act, Abdou Diouf du parti de Diop Sy.

Au premier tour, le vainqueur avait récolté 17 votes et son rival 15. Au second tour, 3 des 6 candidats ont désisté. Finalement, ce sont Mamadou Mbengue, Thierno  Seydou  Nourou  Fall  et Abdou Diouf qui sont partis en compétition. Toutefois,  le  candidat  malheureux  de Taxawu Dalifort, le khalifiste Thierno Seydou Fall accuse les autres candidats de sa coalition d’avoir trahi l’esprit de leur compagnonnage. «Nous nous sommes parlés au téléphone nuitamment, à la veille de ce scrutin. Et nous avions convenu ensemble que s’il y a deuxième tour, les gens vont se désister pour soutenir le candidat qui a obtenu plus de voix au premier tour. Mais cet accord de principe n’a pas été respecté. Je n’ai pas les mots pour commenter cette défaite. Mais ça ne devrait pas l’être», fulmine Thierno  Seydou Nourou Fall. «Il est difficile de remplacer une personne comme Idrissa Diallo. Mais Dieu, merci. Pour les ambitions que j’ai pour ma commune, je réserve ça d’ici une dizaine de jours qui va coïncider avec le 40ejourdu décès d’Idrissa Diallo», affirme le nouveau maire devant les militants de l’Apr et de Benno en liesse. En 2014, la coalition Taxawu avait remporté le scrutin direct avec 33 conseillers contre 8 pour la mouvance présidentielle. Mais Taxawu s’est disloqué bien avant même le décès de son leader Idrissa Diallo.

- Advertisment -

Most Popular