Home A la une Niger: Mohamed Bazoum déclaré vainqueur des élections par le Conseil Constitutionnelle

Niger: Mohamed Bazoum déclaré vainqueur des élections par le Conseil Constitutionnelle

Mohamed Bazoum est officiellement élu président du Niger par la Cour constitutionnelle. Le candidat du parti au pouvoir au Niger, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), Mohamed Bazoum, a été déclaré vainqueur du second tour de l’élection présidentielle du 21 février avec 55,66% des voix contre 44,34% pour Mahamane Ousmane, le candidat du renouveau démocrate et républicain, selon les résultats définitifs annoncés dimanche soir, par la Cour constitutionnelle.

L’annonce de la Cour ne change pas grand-chose aux résultats provisoires proclamés par la Commission électorales le 23 février qui donnait vainqueur Bazoum avec 55,75% contre 44,25% pour Ousmane. L’opposant a contesté les résultats et plusieurs de ses partisans sont sortis dans les rues pour manifester leur colère. Ousmane a déposé un recours devant la Cour mais cela ne semble pas avoir changé la conséquence des résultats.

Bazoum prêtera serment le 2 avril et succédera à Mahamadou Issoufou qui a fini ses deux mandats constitutionnels de cinq ans chacun à la tête d’un pays en proie à de gros défis dont la sécurité.  Marqué par les attentats terroristes de ces dernières années, le nouveau président du Niger s’est engagé à poursuivre les efforts de lutte contre le terrorisme avec méthode et détermination, et à donner «une place de premier plan» à la sécurité dans la hiérarchie de ses actions futures.

Most Popular