HomeA la uneTrafic de faux billets: Les aveux du fils du ministre Mbaye Ndiaye

Trafic de faux billets: Les aveux du fils du ministre Mbaye Ndiaye

L’affaire fait bruit dans sur la toile. En effet, un vaste réseau de trafic de faux billets, dans lequel est empêtré le fils d’un ancien ministre de Macky Sall, que vient de démanteler les éléments de la Section de recherches de Thiès. Arrêté en compagnie d’un certain Abdoulaye Faye, Cheikh Issa Ndiaye, fils du ministre d’Etat Mbaye Ndiaye, cuisiné par les gendarmes, n’est pas allé par quatre chemins pour passer à table.

Bés bi a appris de sources proches de l’enquête que lors de son audition, vendredi dernier, Cheikh Ndiaye a argué qu’il voulait « régler quelques difficultés de la vie » avec l’argent qu’il attendait du lavage des billets noirs. Pour se tirer d’affaires, après ses aveux face aux gendarmes, il n’aura eu comme argument que de solliciter « la clémence de la justice ». Quant à Abdoulaye Faye, son complice, interpellé en même temps que lui, il dira avoir agi sous le contrôle d’un « certain Pape », qui serait le cerveau du réseau de trafic de faux billets.

Ainsi, les mis en cause, après un prolongement de leur garde à vue, ont fait l’objet, hier, d’un retour de parquet. Et dans la soirée, Bés bi a appris que toute la bande a été arrêtée. Et le parquet de Thiès entend requérir l’ouverture imminente d’une information judiciaire et un mandat de dépôt contre tous. Cheikh Issa Ndiaye et de son complice Abdoulaye Faye sont poursuivis pour « association de malfaiteurs, tentative de trafic, lavage et mise en circulation de faux billets de banque portant sur la somme d’un milliard de francs Cfa ».

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular