Home A la une Violences xénophobes en Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa dépêche une délégation chez...

Violences xénophobes en Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa dépêche une délégation chez ses pairs

L’Afrique du sud tente de se rattraper après la vague de violences xénophobes qui a secoué son territoire. Samedi dernier, le président Cyril Ramaphosa a dépêché une mission dans certains pays pour rassurer ses pairs des mesures prises par Pretoria éviter de telles situations à l’avenir.

Les autorités sud-africaines jouent à l’apaisement après les violentes manifestations xénophobes qui ont secoué le pays en début du mois. Pour convaincre les pays voisins de la sécurité qui règne dans son pays, Cyril Ramaphosa a convié des émissaires à la tâche. En effet, conduite par l’ancien ministre Jeff Radeba, cette délégation composée  d’éminentes personnalités ira au Nigeria, au Niger, au Ghana, au Sénégal, en Tanzanie, en République démocratique du Congo et en Zambie.

L’objectif  est clair : convaincre ces dirigeants que Pretoria a pris toutes les dispositions idoines pour assurer la sécurité de leurs concitoyens vivant sur son territoire et s’est s’engagé à respecter les idéaux panafricains d’unité et de solidarité. Ces violences ont fait au total 12 morts selon les chiffres officiels. En déplacement à Harare pour assister aux obsèques de Robert Mugabe, le chef d’Etat sud-africain avait été sifflé par les  populations. En réponse, le successeur de Jacob Zuma a présenté des excuses publiques au nom de son pays.

Most Popular