HomeA la uneIsraël annonce la fin des opérations terrestres à Gaza

Israël annonce la fin des opérations terrestres à Gaza

Israël a annoncé la fin des opérations terrestres de son armée dans la bande de Gaza après avoir pris le contrôle de la partie nord du territoire. L’armée israélienne doit maintenant étendre son contrôle sur la partie sud de l’enclave palestinienne selon le ministre de la défense.

C’est dans ce contexte que le Hamas a annoncé la mort de deux otages israéliens dans des bombardements. Mais pour Israël, seule la pression pourrait favoriser la libération des otages.

« Si les tirs cessent, le sort des personnes enlevées sera scellé pour de nombreuses années dans les mains du Hamas. Sans pression militaire, personne ne nous parlera, sans pression militaire, nous ne pourrons parvenir à aucun accord. Ce n’est qu’en position de force que les personnes enlevées pourront être libérées », a déclaré Yoav Gallant Ministre israélien de la défense.

Des images publiées par une ONG montrent le camp de réfugiés de Bureij rasé après le retrait des forces israéliennes. L’ONU ne cesse de se plaindre du blocus de l’aide humanitaire. Les livraisons d’eau, de fournitures médicales, de carburant, et d’équipements sanitaires dans le nord de Gaza ont refusé plusieurs fois de suite depuis fin décembre.

« Si certaines mesures ont été prises pour accroître le flux d’aide humanitaire à Gaza, les secours vitaux ne parviennent pas aux personnes qui ont enduré des mois d’attaques incessantes à l’échelle nécessaire.’’, a regretté Antonio Guterres , Secrétaire général de l’ONU.

Près de deux millions de personnes dans l’enclave – 85% de la population – auraient fui leurs maisons.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular